Guide d’achat : radio numérique / radio connectée, kézaco ?

Cette semaine, un petit guide sur les radios numériques/connectées. Véritable produit rétro-futuriste, la radio a su évoluer avec son temps jusqu’à intégrer aussi bien des fonctions avancées que les mythiques bandes AM/FM. Comment choisir sa radio internet ? Qu’est-ce que le DAB ? Autant de questions qui trouvent réponse sur le blog retrofutur.

Une belle sélection de radios Lexongui

Comment ça marche la radio ?

De la radio FM/AM à la radio Internet

Sans refaire l’histoire, celle de la radio commence en 1840, quand un certain Samuel Morse invente et brevette le télégraphe. Cette invention permet de transmettre de brefs influx électriques sur de très longues distances, quasi instantanément.

Combinée aux avancées de physiciens de renom tels que Loomis, Edison, Hertz ou encore Tesla, un certain Guglielmo Marconi parvient à transmettre le premier message sans fil, entre deux villes. La radiocommunication prends alors véritablement son envol, les possibilités perçues étant quasi infinies.

Avance rapide jusqu’au début du 20ème siècle, après deux guerres mondiales la radio se démocratise à vitesse grand V : premier journal régulier en 1920, découverte des bandes FM en 1933, création de radios régulières partout sur le globe en 1945. La radio AM/FM devient un véritable produit de masse, rendant accessible l’information et bien sûr, la musique, partout dans le monde.

Les radios Roberts conservent un style rétro assumé.

Début 2000, l’arrivée d’internet bouscule le monde, désormais bien établi de la radiophonie Hertzienne. Les radios internet ne nécessitent plus l’achat d’une bande FM dédiée et peuvent être accessible dans le monde entier, tant qu’un accès internet est disponible.
Le nombre de radio explose et les acteurs historiques commencent à s’y intéresser, proposant la diffusion internet en complément de la radio classique.

Aujourd’hui, la radio FM laisse progressivement sa place aux radios numériques, ou DAB. Plus performante, elles permettent d’obtenir une qualité sonore supérieure tout en étant aussi plus simple à diffuser. Quant au radios internet, elles se comptent en dizaine de milliers et sont même accessibles sur les postes radio internet/DAB, une petite révolution.

Comment ça marche ?

La radio FM/AM utilise la modulation/démodulation de fréquence, un émetteur envoie une onde appelée « porteuse » modulée par le signal utile. La radio, appelée le receveur, reçoit l’onde porteuse et différencie le signal modulé pour récupérer le signal utile. Une solution qui a fait ses preuves, la qualité sonore étant clairement supérieure aux radio AM et la porté, plus limitée, étant palliée par l’usage de relais FM.

La radio numérique, plus récente est malheureusement moins développée en France. Si des pays comme la Norvège ont stoppé la diffusion des signaux FM depuis 2017, la France n’a repris l’emission de radio numérique qu’en… 2017.

Si l’antenne est toujours de la partie, elle cède de plus en plus la place au wifi.

Comme sur la traditionnelle radio FM, le signal est envoyé via les ondes Hertziennes. Par contre, le signal reçu est 100% numérique, les données étant compressées pour pouvoir ajouter une multitude d’informations en plus du simple signal audio. Il devient possible d’afficher aussi bien du texte, que les pochettes d’albums voir même de la vidéo !

Fonctionnant sur de très hautes fréquences, il est possible de charger plusieurs chaines sur la même plage allouée à une unique radio FM. Le passage au numérique apporte aussi de nombreuses améliorations techniques :

disparition des interférences et parasites, le fameux grésillement typique des radios FM
meilleur débit de diffusion, la majorité des radios diffusant en 256kbps, voir 320kbps pour les plus performantes
affichages des canaux simplifiés, toutes les chaînes étant multiplexées sur un unique canal, la radio récupère automatiquement la liste complète des chaînes, beaucoup plus pratique

Sonoro propose des radios conçues pour la cuisine et la douche. Avec télécommande waterproof.

Cependant, le nombre de chaines disponibles reste plus restreint qu’en diffusion FM classique. Si le service public Radio France propose toutes ses chaines en DAB et DAB+, les autres chaînes sont moins présentes, pour le moment. Comptez une cinquantaine de chaines en région parisienne.

Petite subtilité, DAB et DAB+ ne sont pas retro-compatibles, préférez donc les radios prenant en charge les deux formats, pour ne pas vous retrouver limiter dans le futur.

Une dernière alternative existe : la radio internet.

Histoire de la radio Internet

Pour éviter toute confusion, il faut bien différencier radio internet et services de streaming à la demande comme Spotify, Deezer ou Qobuz. La différence est identique à celle opposant la VOD et la TV classique, la radio numérique reçoit constamment un flux direct, impossible de choisir le programme à venir. Sauf Podcast évidemment.

Si de prime abord il y a peu de différences avec la radio numérique, la radio internet dispose d’un atout de taille : la profusion de chaînes disponibles.
Accessibles de partout dans le monde, il suffit de relier sa radio à un réseau wifi/ethernet pour s’ouvrir un éventail de canaux pléthorique. Ecoutez un tango sur une radio argentine, ou découvrez la météo à Seattle, sans bouger de votre chaise.

« J’effectue le Dab »

Comme pour la radio numérique DAB, le signal reçu est 100% numérique avec les même avantages. Pas d’interférence, choix par liste, qualité HD pour certaines chaînes. La seule nécessitée étant d’avoir accès à une borne réseau.

Aujourd’hui, la radio internet est clairement la solution la plus pérenne et on ne pourra que trop vous conseiller de choisir un poste radio offrant la possibilité de se connecter aux radio Internet, en plus des plus traditionnels DAB/FM.

Comment choisir sa radio DAB/internet

Vous vous êtes décidé, il vous faut une (ou des) radio(s) internet DAB. Mais quel modèle choisir ?
Pas de panique, le Blog Retrofutur va vous aider.

Radio DAB, FM, Internet, que choisir ?

Pour couper court à la question, choisissez un poste radio internet. Quasiment 100% des radios internet offrant une compatibilité avec les canaux FM, DAB/DAB+ et internet évidemment. Qui peut le plus, peut le moins !

Un petit modèle compact et discret !

Vous pourrez accéder aux classiques canaux FM, dans les situations où vous n’avez plus accès au réseau internet (en voyage par exemple), à la radio numérique terrestre (avec tous les avantages cités précédemment) dans les pays offrant cette solution et bien sûr à la magie des radios internet.

Si toutefois vous souhaitez un modèle compact et léger, pour voyager léger, jetez un oeil aux modèles Lexon ou Tivoli, parfaitement adaptés à cet usage.

Poste nomade ou sédentaire ?

On a tous en tête le souvenir des petits « transistors » posés dans la salle de bain ou dans la cuisine, fonctionnant avec de bonnes grosses piles salines, plus grosses qu’un smartphone.

Avec le temps, les radios ont gagnées en fonctionnalités, mais aussi en embonpoint, pour pouvoir faire plus que le basique transistor. Si la majorité des modèles ont troqué les piles pour de performantes batteries Lithium, rechargeables, certains modèles ont carrément occulté cette option.

Certains modèles comme Sangean acceptent encore les piles !

Ces radios sédentaires, comme la Sonoro Stream, seront destinées à sonoriser une pièce unique comme une cuisine ou la salle de bain. Elles troquent la portabilité pour la performance et la polyvalence, fonctions multi-room et même du streaming audio comme Spotify.

Plus compactes mais tout aussi polyvalentes, certaines radio sont aussi dotées de fonctionnalités réseau, DAB/DAB+ et d’une batterie lithium. Elles peuvent être déplacées dans plusieurs pièces ou même en extérieur pour accompagner vos déplacements, voyages ou tout simplement se poser sur un bureau.

Si enfin, vous cherchez une alternative moderne au petit transistor, ça existe. La gamme Lexon par exemple, propose des petits postes FM/AM au look moderne mais ultra compactes, robustes et surtout autonome.

Radio internet : connexion wifi ou filaire ?

Le principe d’une radio internet est… d’être connecté au réseau. Pour cela deux solutions : wifi ou ethernet.

Le Wi-Fi est une connexion wireless (sans fil) permettant d’accéder au réseau local et internet. Une fois connecté, le poste radio peut être déplacé tout en continuant à accéder aux chaines diffusées, simple et pratique. Si la qualité de réception est fortement dépendante de la borne d’émission wifi, les progrès effectués ces dernières années en font une solution de choix.

Certaines radios ont conservés des réglages manuels complet.

La connexion Ethernet, plus classique, brille surtout par sa fiabilité. Une fois connecté, aucun risque de déconnexion intempestive, de plus pas de problème de bande passante grâce à des débits pouvant atteindre 1GB/S sur les meilleures modèles. Par contre, si vous déplacez la radio, il faudra bien vérifier que son prochain emplacement dispose d’une prise ethernet disponible.

La totalité des radios internet propose une connectivité wifi 2.4Ghz, voir même 5Ghz. Celle-ci se configurant aisément une fois relié à internet.
Petite exception avec la Sonos Play 1, si il ne s’agit pas à proprement parler d’une radio, son format et surtout sa connexion wifi en font une excellente alternative. Sans compter l’écosystème qui a fait le succès de la marque.

Radio ou enceinte, pourquoi pas les deux ?

Une question qui revient souvent, peut-on utiliser une radio avec une source externe comme un baladeur ou un smartphone ?

Oui !

La quasi-totalité des radios connectées dispose d’une entrée ligne, elle permet de transformer la radio en petit (ou grosse) enceinte nomade/sédentaire. Un simple câble jack à relier, et voila.
Certains modèles disposent même d’une sortie ligne, permettant de relier un ampli de salon pour l’intégrer à la chaîne complète.

Une fois connectée via bluetooth, les radios deviennent de vrais enceintes.

Enfin, certains postes radio comme la Superconnect de Revo disposent même d’une sortie numérique (Toslink) pour être relié à un DAC externe. Cette solution transforme la radio en véritable source numérique audiophile, une alternative retro-futuriste comme les aime.

Pour encore plus de confort, il est aussi possible de se connecter en bluetooth. Simple à mettre en oeuvre, elle permet de transformer les radios en enceintes nomades connectées. Comme pour une enceinte bluetooth classique, il suffit d’appairer son smartphone et tous les flux musicaux seront directement lus sur la radio.

Fonctions réseaux avancées

Pour aller encore plus loin, une fois connecté au réseau wifi les radios les plus avancées peuvent aussi scanner les fichiers locaux. Les NAS ou Network Attached Storage étant de plus en plus courant, il était logique pour les constructeurs de proposer une option associée sur les radios.

Avec le protocol DLNA, il est possible de lire la musique stockée sur un disque ou un pc.

Grâce aux protocoles UPNP/DLNA, les radios peuvent « browser » dans les fichiers locaux et autorisent l’auditeur à piocher dans les fichiers musicaux déjà présents. On privilégiera des modèles haut de gamme comme la Roberts 94i qui dispose d’un large écran de contrôle.

Autre possibilité, contrôler la lecture directement depuis un ordinateur ou un smartphone compatible. La radio agissant en tant que receveur, le NAS/Ordinateur en tant que source et le smartphone en télécommande (sur)connectée.

Multi-room

Pour les plus mordus, il est aussi possible de se créer un véritable système multi-room.

En FM/AM la tâche est aisée, branchez les radios sur le même canal et vous pourrez profitez de la même émission dans toutes les pièces. Sans configuration complexe, mais avec la nécessité d’allumer manuellement chaque poste.

Le leader du multi-room c’est bien sûr Sonos.

En DAB, le principe est identique, à la différence que certains postes sont capables de communiquer entre eux pour créer un système stéréo ou multi room complet. On pense notamment aux radios Roberts, la série R-Line offrant des possibilités surprenantes à ce niveau.

Enfin, pour le multi-room avancé, on ne présente plus le leader du marché : Sonos. Avec un éco-système ultra-complet, la marque propose à la fois du multi-room et de la radio internet avec une installation très simple. Le seul bémol revient à un éco-système un peu trop fermé, mais c’est bien le seul revers de la médaille.

Fonctions annexes et étendues

Une radio est plus qu’une simple enceinte, véritable outil pour certains, la radio connectée propose encore les fonctions étendues de son vénérable ancêtre. Un petit listing des fonctions utiles, mais parfois oubliées :

radio/réveil. Très utile au quotidien, certaines radios peuvent être programmées pour s’allumer à heure fixe, un vrai réveil matin qui vous permettra de démarrer la journée du bon pied.
veille automatique/programmable. Fonction souvent demandée, il est possible de programmer l’extinction automatique de la radio, que ce soit à heure fixe ou après une certaine période d’utilisation (1h par exemple)
prise USB. Utile pour recharger un smartphone, elle permet aussi d’enregistrer ses émissions en direct et de pouvoir les réécouter plus tard.

Un poste radio moderne intègre internet, FM/AM et DAB/DAB+.

sortie casque. Basique, elle permet de s’isoler et de profiter de sa musique sans gêner son entourage.
mémorisation de stations favorites. Une fonction simple mais souvent nécessaire, la radio peut enregistrer les stations les plus écoutées pour les charger automatiquement à l’allumage
réglage de la luminosité. Anecdotique pour certains, essentiel pour d’autre, la possibilité de régler la luminosité est un véritable élément de différenciation. Eclairage tamisé la nuit, forte lumière le jour, la lisibilité de l’écran est primordiale, même sur une radio internet.
puissance de sortie. Certains postes radios sont de véritables systèmes hifi avec plusieurs dizaines de watts par canal.

Conclusion

Au final, comment choisir sa radio connectée et/ou internet ?

Premièrement, cernez votre budget et votre usage.
Ne vous encombrez pas de fonctions complexes si la destination principale de votre radio est la cuisine ou la salle de bain. La petite Lexon Tyhko 2 ne propose que les bandes FM/AM, mais ne nécessite aucune configuration, idéal en solution d’appoint par exemple. Pareil, si vous comptez essentiellement voyager avec votre radio en France, prenez un petit poste FM/AM classique.

Au contraire, si vous cherchez un appareil complet pour l’ajouter à votre système hifi, privilégiez les modèles haut de gamme comme Sonos ou Como Audio. Au dela des classiques radio FM/AM ou DAB/DAB+, il deviendra possible d’accéder à la magie des radios internet ou même des musiques stockées en local grâce au DNLA. La Tivoli Model One Digital peut se connecter à tous les réseaux et même diffuser de la musique depuis Spotify/Deezer.

Les radios Tivoli sont des valeurs sûres en FM/AM/DAB/DAB+

Vérifiez ensuite si votre radio se destine à un usage nomade ou sédentaire.
La très grande majorité de nos radios offre la possibilité d’être relié via une entrée ligne voir bluetooth, pour en faire une véritable enceinte nomade. Vérifiez aussi si la radio fonctionne sur pile ou batterie, si ces dernières sont plus robustes, les piles ont l’avantage d’être disponible dans quasiment tous les commerces.

Pour les radios sédentaires, vérifiez si la puissance de sortie est cohérente avec vos attentes. Une radio hyper-connectée n’aura aucun intérêt si vous ne pouvez pas en profiter… Un modèle comme la Como Musica rivalisera sans problème avec une chaîne hifi, ou plus haut de gamme la Technics SC-700.

Un modèle ultra complet ? La Revo Superconnect.

Enfin, si vous avez le moindre doute, privilégiez une écoute en magasin, comme tout produit hifi, l’expérience in-situ sera sans doute le meilleur des guides. Dans tous les cas, faîtes vous plaisir, devant la multitude de modèles disponibles vous trouverez forcément votre bonheur !

www.retrofutur.fr

Ce contenu a été publié dans Présent, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *